RENE FRYDMAN " NE PAS PERDRE DE VUE L'HUMAIN "