Polysomnographies

      

La PSG est un examen complet qui consiste à enregistrer différents paramètres respiratoires, les mouvements et l’activité électrique du cerveau. Pour cela, des électrodes et des capteurs sont disposés sur le corps afin d’enregistrer un maximum d’informations pour évaluer la qualité du sommeil et d’éventuelles anomalies.

Un enregistrement vidéo peut accompagner l’exploration afin d’analyser un éventuel trouble du comportement nocturne (somnambulisme par exemple).

Selon le protocole, l’examen peut durer 24h ou 48h et parfois être complété d’une exploration de la vigilance diurne appelée tests itératifs de latence d’endormissements (T.I.LE) correspondant à une succession dans la journée de 5 siestes pour évaluer la somnolence. L’installation est réalisée par des techniciens spécialisés en médecine du sommeil qui surveillent les tests. L’interprétation est réalisée par un médecin spécialisé en médecine du sommeil.

 

Les principales indications sont :

• Troubles respiratoires du sommeil type syndrome d’apnées du sommeil

• Endormissements fréquents et irrésistibles à tout moment

• Insomnies dans de rares situations :

- Insomnie sévère en échec thérapeutique

- Suspicion d’autres troubles du sommeil associés

• Troubles du comportement nocturne :

- Parasomnie atypique (doute sur le diagnostic), se traduisant par des comportements violents ou dangereux ou se traduisant par des épisodes fréquents

- Certaines épilepsies nocturnes pour préciser le diagnostic et adapter le traitement

- Syndrome des jambes sans repos atypique (doute sur le diagnostic) ou résistant au traitement classique.