L'haptonomie

Qu'est-ce que l'haptonomie ? 

Cet accompagnement favorise le développement de la relation affective, active, entre la mère, le père et l’enfant. Son projet est donc plus vaste qu’une préparation à l’accouchement qui cependant y est incluse. Il aide à l’instauration et au développement  du sentiment de parentalité. Il sollicite la participation relationnelle de l’enfant dès la conception, dans le giron maternel. L’haptonomie appelle « giron » le « nid affectif » formé par l’utérus, le périnée, le diaphragme thoracique et les muscles abdominaux qui fonctionnent comme un ensemble dès que la mère est en contact affectif avec son enfant. Conduit dans une ambiance de sécurité, de tendresse et de confiance, l’accompagnement se poursuit après la naissance, jusqu’à l’acquisition de la marche, étape majeure de l’autonomie. La qualité relationnelle affective qui s’établit entre les parents et l’enfant s’avère préventive des troubles du « devenir-soi ».

 

Pourquoi pratiquer l'haptonomie pendant la grossesse ? 

Cet accompagnement procure aux couples un approfondissement de leur relation et modifie profondément le vécu des parents et de l’enfant lors de la grossesse. Il constitue aussi une aide précieuse lors des grossesses pathologiques, qu’elles relèvent d’une problématique psychoaffective, ou qu’elles nécessitent une prise en charge médicalisée.
L’accompagnement haptonomique  est en principe réservé aux couples. Mais si le père est définitivement absent, l’accompagnant aidera la femme à trouver un ou une proche qui l’assistera pendant les séances et au moment de l’accouchement.