La Chimiothérapie

La chimiothérapie à Saint Jean

Chimiothérapie ambulatoire ou en hospitalisation 

Le service de Chimiothérapie Ambulatoire assure la prise en charge des traitements des pathologies cancéreuses ne nécessitant pas d’hospitalisation et permettant de maintenir le rythme de vie quotidien de chacun et de de retrouver, le soir,  un cadre familial. 

L'accueil des patients est assuré du Lundi au Vendredi de 7h30 à 13h00 sous la surveillance d’un médecin cancérologue.

Le traitement de chimiothérapie peut être également administré en service de médecine au cours d'une hospitalisation courte.

L’humanisation 

L’« humanisation », le confort et la sécurité ont été au cœur du projet d’amélioration de la prise en charge des patients et de la rénovation des locaux

Dès l’accueil dans l’établissement, l’accompagnement du patient est personnalisé.

En accord avec le Dispositif d’Annonce du Plan Cancer, l’infirmière référente du service de Chimiothérapie propose, lors de la 1ère séance, une prise en charge individualisée dans un espace privé permettant de préserver l’intimité.

Il s’agit d’un moment unique, réservé au partage en toute liberté, entre l’infirmière et le patient autour du Projet Personnalisé de Soins (traitement administré, effets secondaires, soins de supports psychologiques, socio - esthétiques, …).

L’organisation architecturale du service en plusieurs secteurs, surveillés par une infirmière dédiée, permet de rassurer les patients. Chaque soignant devient ainsi l’interlocuteur privilégié, dans son espace de soins, pendant la séance de chimiothérapie. 

Tout au long du parcours de soins, la possibilité d’un accès au service, direct par l’extérieur, respecte l’anonymat des patients.

 

 

Le confort 

Une attention toute particulière a été portée au confort dans l’environnement de soins, avec la recherche du bien-être par la stimulation des 5 sens :

  • Vue : amples salles éclairées de lumière naturelle, ameublement de couleur et décor chaleureux. Tout a été mis en œuvre pour créer, dès les premiers pas dans le service, une ambiance gaie et conviviale.
  • Odorat : des diffuseurs atmosphériques d’huiles essentielles ont été installés afin de favoriser la relaxation et l’évasion par les parfums.
  • Ouie : les pièces ont été équipées d’enceintes. La détente est ainsi facilitée avec l’émission de musiques d’ambiance.
  • Goût : une collation est proposée systématiquement pendant l’administration des traitements. Un choix diversifié de biscuits et de boissons permet de satisfaire toutes les envies.
  • Toucher : pour aider à la décontraction, un projet d’hydratation – effleurage est en cours de réalisation.

     

La sécurité

Dans la réflexion du projet, la réorganisation a permis le rapprochement des services soins – logistiques.

Ainsi, l’Unité de Reconstitution des Cytotoxiques (U.R.C.), équipée d’isolateurs, a une position centrale entre le service de Chimiothérapie et la Pharmacie à Usage Intérieur de l’établissement, dans le but d’optimiser la sécurisation des soins.

Grâce à la préparation de tous les traitements (cytotoxiques et non cytotoxiques) au sein de l’U.R.C., l’infirmière consacre tout son temps au patient.

La proximité des services favorise l’échange d’informations sur les traitements des patients entre professionnels médicaux et paramédicaux et augmente la réactivité inter-service.

Ainsi, les pratiques de soins sont adaptées dans l’objectif d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité de la prise en charge du patient.