Fumer pendant la grossesse : Attention danger !

Fumer pendant la grossesse : Attention danger !

Le tabac est la 1ère cause de mortalité évitable en France.

La lutte contre le tabagisme est une priorité de santé publique.  Toutes les mamans et futures mamans le savent : fumer pendant la grossesse est « mauvais » pour la santé de l’enfant à naitre.

Les statistiques nous montrent que 80% des fumeuses arrivent à arrêter de fumer en début de grossesse. Il nait pour ces femmes une réelle prise de conscience du danger du tabac pour elle et pour leur bébé. La grossesse est vue par ces dernières comme une opportunité à ne pas rater pour arrêter de fumer.

1 femme sur 5 continue malgré tout à fumer pendant la grossesse, pour la plupart en réduisant le nombre des cigarettes fumées. Ces femmes ont besoin d’un accompagnement spécialisé et personnalisé afin d’arrêter totalement. C’est une erreur de croire qu’il est préférable de s’autoriser quelques cigarettes par jour, plutôt que de risquer d’être stressé par l’arrêt total du tabac. Les conséquences sur la grossesse et sur le fœtus sont élevées et le rôle de prévention des professionnels de santé de 1er recours (Obstétriciens, généralistes et sages-femmes) est fondamental pour ces mamans.

Les bénéfices de l’arrêt du tabac sont importants à la fois pour l’enfant et la maman. L’objectif n’est pas de culpabiliser les futures mamans mais de les informer.

Les conséquences du tabac pendant la grossesse peuvent être les suivantes :

  • Grossesse extra-utérine
  • Fausses couches spontanées
  • Saignement vaginal
  • Mauvaise position du placenta, décollement prématuré du placenta, hématome rétro  placentaire
  • Rupture prématurée des membranes et accouchement prématuré
  • Retard de croissance in utéro avec un poids de naissance moyen plus faible du bébé (les enfants nés de fumeuses pèsent 200 grammes de moins que les enfants nés de non fumeuses)
  • Augmentation des complications à l'accouchement pour le bébé et pour la maman
  • Augmentation du risque du Syndrome Mort Subite du Nourrisson (multiplié par 3)
  • Diminution de production de lait maternel

Quelles méthodes pour vous aider à arrêter de fumer ?

Il n’est jamais trop tard pour décider d’arrêter de fumer et plusieurs méthodes s’offrent à vous :

  • traitements nicotiniques substitutifs,
  • entretien motivationnel,
  • hypnose,
  • acupuncture. 

Arrêter le tabac est possible pour chacune d’entre vous, avec un encadrement personnalisé. N’attendez plus pour en parler à votre médecin ou sage-femme.